Un dernier jardin, le jardin de l’élégant printemps (綺春園), est ajouté à l’ensemble en 1774. L’empereur Jiaqing (嘉庆) (1796-1820) aménage ce parc, il fait ériger plusieurs pavillons et fait creuser des lacs. L’objectif est esthétique, il s’agit de construire de nouveaux panoramas apportant beauté et sérénité. L’Empereur Jiaqing a longuement décrit ces jardins dans ses poèmes.

Sous le règne de son fils l’Empereur Daoguang (道光) (1821-1850), le jardin de l’élégant printemps devient la résidence de la mère de l’Empereur.